Maroc Droit
MarocDroit  -  موقع العلوم القانونية




Quelle solution faut-il adopter pour sortir de la crise financière actuelle ?


     

SALMA ADNANI

Master 2 "finance et contrôle de gestion" Université d'Orléans
Diplome de la 5 éme année option "Comptabilité-Audit



Quelle solution faut-il adopter pour sortir de la crise financière actuelle ?


Depuis l’été 2007, le monde assiste à une crise financière mondiale qui a marqué un tournant dans l’histoire récente de la fameuse mondialisation.

Depuis cette fameuse saison, le système financier mondial traverse et connait une des plus graves crises depuis celle de 1929.
Le premier indicateur en est lancé en Juillet 2007 par un fameux établissement Américain qui a annoncé alors la forte perte de valeur de ses fonds du fait des Subprimes. Toutefois, l’événement majeur de cette crise est la faillite de la banque d’investissement « Lehman Brothers » en septembre 2008.

Donc on va poser une question qui nous parait essentielle pour répondre et comprendre le mécanisme de cette crise : Quelles sont les causes de la crise financière actuelle ?

En quelques mots, Voici les causes de cette crise mondiale, qui se classe  autour de deux points :

Le premier point : les Américains ont crée les « Subprimes », prêts immobiliers hypothécaires, qui ont été largement encouragés et promus auprès des classes moyennes. Il y’avait des personnes qui ne les ont pas pu rembourser et les prix de l’immobilier ont baissé, les maisons posées comme garanties furent vendues par les banques à des prix inférieurs à ceux escomptés.

Le deuxième point concerne la titrisation, soit la transformation des emprunts hypothécaires en plusieurs titres achetés par des investisseurs. Les titres ne valent plus rien quand les foyers Américains n’ont pas le pouvoir et la capacité de rembourser l’emprunt sur lesquels ses titres se fondent. Toutes les grandes banques avaient en leurs possessions de tels titres d’où la chute de certaines d’entre elles, et la crise de liquidité qui s’ensuit : pas de prêt au niveau de la banque.

En quelques mots aussi, on peut dire que la solution ou bien les solutions destinées à cette crise doivent être autour de  la tradition et de l’orthodoxie économique et une grande implication des Etats dans le système de contrôle, surtout une très bonne régulation et dispatching des marchés et jamais plus une économie qui se base sur des spéculations.

On peut dire que la solution en vue et possible consiste à l’intervention  de l’Etat en matière de financement et pourra introduire et injecter de la liquidité pour pouvoir redynamisé la relance économique.

Mais l’adoption de l’économie islamique est la meilleure solution possible pas seulement pour résoudre le problème de la crise, mais aussi pour trouver des solutions de d’autres problèmes.

En guise de conclusion, il n’y a pas de solution financière à cette fameuse crise financière, car la crise de société, une crise sociale, écologique, démocratique, culturelle qu’une crise purement  économique et financière.

الاحد 24 مارس 2013
427 عدد القراءات


تعليق جديد
Twitter



Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Newsletter