Maroc Droit
MarocDroit  -  موقع العلوم القانونية





12ème Session du Sommet de l’OCI : la position marocaine


     

Imad El Khamlichi



12ème Session du Sommet de l’OCI : la position marocaine

 
 
C’est au Caire, que s’est tenue cette année la 12ème Session du Sommet de l’Organisation de la Coopération Islamique.
 
Ce 12ème sommet de l’OCI, a été dominé par les différentes crises touchant le monde, particulièrement celle de la Syrie, du Mali et de la Palestine. 
 
Sa Majesté le Roi Mohamed VI, représenté par le Chef du Gouvernement                             M. Abdelilah Benkirane a fait entendre sa position à travers un constat global relatif à ces crises qui perturbe le monde et lui fait perdre les repères.
 
Dans son discours prononcé par M. Benkirane, Sa Majesté le Roi Mohamed VI a d’abord fait valoir l’importance des atouts dont dispose l’Oumma Islamique et qui lui permettent d’occuper la position d’une véritable force de proposition à rôle actif.  
 
De part son poids important, l’OCI peut être un vecteur de solution et le Maroc ne manquera de soutenir cette cause et de s’engager dans ce sens.
 
« La Palestine, la Syrie et le Mali, trois pays en souffrance, ont besoin plus que jamais du soutien et de l’aide l’OCI ».
 
La question palestinienne est au centre des préoccupations de l’OCI depuis le jour de sa création. Le Maroc n’a manqué de soutenir cette cause tant en actes qu’en paroles, à travers le rôle de Bayt Al Qods sous la Présidence de Sa Majesté et des aides humanitaires destinées aux palestiniens. Ceux sont des  actions concrètes en faveur de la crise palestinienne.
 
Dans son discours le Souverain a aussi exprimé son profond désarroi face à la gravité de la crise syrienne, particulièrement d’un point de vue humanitaire. Des mesures  pour venir en aide à ce peuple en souffrance s’imposent.                A cet effet, Sa Majesté le Roi Mohamed VI avait exigé la mise en place d’un hôpital de campagne marocain au camp de Zaatari et avait aussi fait tenir dernièrement en décembre 2012 à Marrakech la réunion des Amis du Peuple Syrien.
 
Aujourd’hui, le Mali a aussi besoin de l’aide de l’OCI. La population est  meurtrie par des violences imposées par des terroristes. Le Maroc avait déjà attiré l’attention sur la fragilité de la situation sécuritaire au Mali bien avant que le pays se voit détruit de la sorte.
 
Ainsi, en plaidant la cause de ces trois pays terrorisés par la violence, Sa Majesté le Roi Mohamed VI appelle tous les pays membres de l’OCI, le Maroc y compris, à plaider la cause de ces peuples en détresse et à prendre des mesures sur le long terme pour une  résolution définitive des crises.
 

الجمعة 8 فبراير 2013
166 عدد القراءات


تعليق جديد
Twitter







Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Newsletter