Maroc Droit
MarocDroit  -  موقع العلوم القانونية



Marche de l'immobilier: Les prix des appartements flambent


     





C'est en tous les cas ce qui ressort des indicateurs livrés en début de semaine par Bank Al-Maghrib. Peaufinées avec l'ANCFCC (Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie, ces mêmes données révèlent ainsi qu'au cours du premier trimestre 2011, les prix des actifs immobiliers résidentiels ont augmenté de 1,2% après une diminution de 1,1% un trimestre auparavant.

Ces prix ont enregistré une hausse de 5%, attribuable à la progression des prix des trois catégories de biens. Et par effet des vases communicants, les ventes de ces biens immatriculés au niveau de l'ANCFCC ont accusé une baisse de 5,5% d'un trimestre à l'autre, s'établissant à près de 12.619. Une tendance qui reflète la diminution des transactions relatives à l'ensemble des biens résidentiels.

Concernant les appartements, les prix se sont accrus de 6,7%, au lieu d'un taux de 2,2% observé le trimestre précédent. Dès lors, le volume des ventes a régressé de 5,2%, pour s'établir à seulement 11.324 unités. Par région, les diminutions les plus marquées ont été enregistrées dans le Grand Casablanca, Souss-Massa-Draâ et Meknès-Tafilalt, tandis que la hausse la plus importante a été observée au niveau de Tanger-Tétouan. Même topo du côté des villas dont les prix ont marqué un accroissement de 2,8% d'un trimestre à l'autre et de 7,7%.



Marche de l'immobilier: Les prix des appartements flambent

LE MATIN


الاثنين 16 ماي 2011


تعليق جديد
Twitter



Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Newsletter